Développement Rural

REFERENCES TECHNIQUES DE L’AMRAD

Expériences générales dans le domaine du développement rural

Année

 

Nom de l’autorité contractante Intitulé Descriptif du projet (volet appui – conseil agricole) Lieu Période

 

Montant du marché

(en FCFA)

2005 CISV Projet de Valorisation des Ressources en eau de Surface

 

Les objectifs du projet sont les suivants :

§ Appui aux communautés dans les aménagements hydro agricoles de 8 PIV

§ Aménagement de 7 ha de bas-fonds.

§ Encadrement des populations dans l’implantation et l’exécution des ouvrages

§ Appui à la préparation d’une demande

§ Etude des techniques culturales

§ Inventaire des spéculations répondant aux besoins des bénéficiaires

§ Elaboration de plan de campagne agricole

§ Elaboration de cahier de charge ;

§ Production et élaboration des rapports étapes et finaux ;

§ Suivi – évaluation des activités.

Korientzé Cercle de Mopti De janvier à décembre 2005 Budget global 198 600 000 FCFA

-Volet appui – conseil 30%

-Volet appui – à la mise en valeur agricoles de plaines et bas –fond  70%

2007 PAACVP Projet d’Appui à l’Amélioration  des Conditions de Vie des Pauvres et des Couches Vulnérables à travers les collectivités décentralisées Le projet avait pour objectif global l’appui aux communes de Niafunké et de Diré pour l’élaboration et la mise en œuvre de conventions locales d’exploitations autour des bourgoutières Sarayémou et du Pothioco.

1.    Elaboration de TDR ;

2.    Elaboration des outils de diagnostic ;

3.    Conduite des diagnostics ;

4.    Elaboration des documents pour la tenue des ateliers d’élaboration des conventions ;

5.    Elaboration des rapports.

Région de Tombouctou (Cercle de Diré et Niafunké) De 2005 à 2007 Budget global

10 575 000 FCFA

100%  appui – conseil.

2007 Institut d’Économie Rurale (IER) Etude diagnostique et participative  sur les systèmes  des  productions rurales  au mali L’Étude diagnostique et participative  sur les systèmes  des  productions rurales  dans les cercles Bougouni, Koutiala et Kadiolo a été mis en œuvre par AMRAD suivant les étapes ci- après :

Étape 1 : Analyse du système de production et identification des domaines de recommandation

ü  Analyse de l’environnement physique, économique et social,

ü  Analyse Genre et système de vie.

Étape 2 : Diagnostic des contraintes et des potentialités

ü  Identification des contraintes à la participation des femmes,

ü  Recherche appliquée sur la gestion  intégrée de la fertilité des sols,

ü  Recherche appliquée sur la conservation des Eaux et des Sols,

ü  Recherche appliquée sur la défense et la restauration des sols.

Étape 3 : Classification et analyse des contraintes et des potentialités

ü  Analyse des contraintes rencontrées au niveau des exploitations familiales et communautaires pour atteindre la production voulu ;

ü  Identification et validation des stratégies et solutions possibles au niveau des ménages et des communautés ;

ü  Analyses systématiquement les contraintes pour déceler les relations de cause à effet ;

ü  Classement des contraintes dans une séquence logique, afin d’identifier les solutions et les stratégies possibles.

Étape 4 : Identification préliminaire des stratégies

ü  Des mesures de conservation des Eaux et des Sols sont identifiées ;

ü  Des mesures de  Défense et de Restauration des Sols sont identifiées

Région de Sikasso, Cercles de Bougouni, Koutiala, Kadiolo De novembre 2006 à mars 2007 100% appui conseil

 

14 000 000

2013 Agence du Bassin du Niger (ABN) Formation et la sensibilisation des élus locaux et acteurs en gestion des terroirs en appui à la gestion des berges à Sofara et Diondiori du projet de protection des berges de l’ABN L’équipe AMRAD facilite la mise en œuvre du volet « Formation et la sensibilisation des acteurs en gestion des terroirs en appui à la gestion des berges » à travers les activités suivantes :

Appui aux communes cibles

·         Conduite d’une mission conjointe d’information auprès des populations, des autorités locales et autres services techniques portant sur les principales activités, les objectifs et stratégies du projet et les rôles et responsabilités des partenaires dans la mise en œuvre des activité ;

·         Monographie des 58 villages dans le but de l’établissement de la situation référentielle des groupes cible dans le domaine de la formation et de l’alphabétisation ;

·         Structuration de 58 organes de gestion de terroirs dans les villages respectifs ;

·         Mise en place de réseau des organes de gestion communale ;

·         Conduite de 116 séances  d’animation par an soit 464 séances organisées dans 58 villages ;

·         Conception et la diffusion de 416 séances d’IEC à travers les radios de proximité sur les thèmes relatifs à la protection des berges ;

 

Formation des acteurs

·         Elaboration de 08 modules de formation en langues française et en Foulfouldé.

·         Formation 840 personnes sur thématiques de l’alphabétisation, gouvernance, et des formations techniques centrées sur la gestion du terroir et de l’écosystème ;

·         Elaboration de cahier de charge à l’intention des groupes cibles à former selon les thématiques ;

·         Elaboration de rapport de formation et de mission.

Région de Mopti village de Sofara et Diondiori De juin 2009 à mai 2013 100% appui – conseil

 

131 927 616

2013 Programme d’Appui à la Filière Coton Textile (PAFICOT) Programme d’alphabétisation des producteurs de coton et des maraichers dans la zone cotonnière Le Projet d’Appui à la Filière Coton-Textile (PAFICOT) au Mali, vise à aider les producteurs de coton à améliorer la productivité et le revenu de leurs ménages grâce à l’adoption de  bonnes pratiques agricoles, de semences améliorées et au renforcement de leurs capacités et de leurs organisations professionnelles

Il s’agissait pour L’ONG prestataire de réaliser les activités concrètes de formation à l’endroit des :

§ Responsables des SCPC et des membres des comités d’alphabétisation sous forme de renforcement des capacités ;

§ Producteurs de coton par l’organisation des campagnes d’alphabétisation dans les villages ;

§ Procéder à l’identification des groupes et acteurs à former.

Quatre filiales de zone cotonnière (Fana, Koutiala, Sikasso, Kita) De 2011 à 2013 100% appui –conseil

 

98 500 000 FCFA

 

 

 

Expériences spécifiques : projets, études et missions similaires

Année

 

Nom de l’autorité contractante Intitulé Descriptif du projet (volet appui – conseil agricole) Lieu Période

 

Montant du marché

(en FCFA)

2004 Coopérations Belge et italienne Projet d’Appui aux Stratégies de Sécurité Alimentaire à Niafunké (ASSAN)

 

Le Projet d’Appui aux Stratégies de Sécurité Alimentaire est un programme quinquennal financé par la Coopération Belge et Italienne et se fixait comme objectifs primordiaux :

§ Diagnostic des besoins des organisations paysannes ;

§ Elaboration des modules de formations et de sensibilisations ;

§ Conduite des sessions de formations et de sensibilisations ;

§ Capitalisation et suivi des sessions ;

§ Appui aux activités génératrices de revenus.

Niafunké, Communes de Soboundou et Soumpi De 1998 à 2004 Budget global

514 000 000 F CFA

– Volet appui – conseil 25%

 

2004 CISV et PROTOS Projet d’Appui aux Groupements de Korientzé

 

Les objectifs du projet se présentent comme suit :

Dans le domaine de l’irrigation :

§ Aménagement d’un PIV de 25 ha à Kodiani

§ Aménagement de 10 ha de bas -fonds

§ Diagnostic des besoins des organisations paysannes

§ Elaboration des modules de formations et de sensibilisations

§ Conduite des sessions de formations et de sensibilisations

§  Capitalisation et suivi des sessions

§ Organisation des producteurs, vulgarisation des techniques, formation des producteurs.

§ Plaidoyer pour l’accès des femmes à la terre ;

§ Mise en place d’un système de suivi – évaluation

§ Mobilisation du financement pour la campagne agricole

Dans le domaine des Activités Génératrices de Revenus :

§ Maraîchage (4 périmètres maraîchers d’environ 0,5 au profit des groupements féminins)

§ Mise en place de 03 banques de céréales ;

§ Micro crédit au profit de 7 groupements féminins et organisation de producteurs

§ Formation en alphabétisation des bénéficiaires.

Commune de Korientzé –Cercle de Mopti. De 1997 à 2004 Budget global 191 071 308 FCFA

 

– Volet appui – conseil 18%

– Volet appui – à la mise en valeur agricoles de plaines et bas –fond  82%

 

2006 USC Canada; CODE/ Canada Animation et sensibilisation dans le cadre du Projet  de Développement Intégré de Saraféré Le projet de Développement intégré de Sarafere  est financé par l’USC Canada et avait comme objectif principal d’apporter un appui aux exploitants agricoles, en leur permettant d’augmenter leurs revenus et leur production, puis d’améliorer leurs conditions de vie d’une manière autonome et durable.

ü Identification des cibles à former.

ü Organisation et structuration des OP, vulgarisation des techniques agricoles

ü Plaidoyer pour l’accès des femmes à la terre :

ü Mise en place d’un système de suivi – évaluation

ü Formation et alphabétisation

ü Formation de 40 femmes sur les techniques de cultures maraîchère (tomate, gombo, oignon)

ü Appui à la mise en place d’un Micro crédit au profit de 7 groupements féminins et organisation de producteurs

Cercle de Niafunké, commune de Saraféré De mai 2003 à juin 2006 Budget global 50 000 000

 

Volet appui – conseil 100%

 

2006 PTROCAIRE – Irland Projet d’appui aux femmes maraichères de Youwarou Le projet d’Appui aux groupements féminins de Youwarou avait comme objectif global de renforcer les capacités des femmes maraichères à travers :

ü Identification des groupements de femmes à encadrer.

ü Élaboration d’un programme d’encadrement en concertation avec les autres intervenants dans la zone en vue d’harmoniser les actions ;

ü  Le développement des modules de formation et des outils y compris les outils multimédias pour animer les sessions de formation et d’animation à l’intention des groupes cibles ;

ü La formation des Techniciens de Développement Communautaire;

ü La sensibilisation des femmes à la plantation de haies vives autour des périmètres;

ü La formation des 14 groupements de femmes sur les techniques de cultures maraichères;

ü La production des rapports de formations sur l’état d’avancement des activités programmées.

Région de Mopti, cercle de Youwarou De juin 2006 à mai 2007 Budget global 26 000 000

100%  appui – conseil

2007 Eau – Vive Projet d’Appui aux Groupements Féminins  et élus locaux dans le Cercle de Bafoulabé Le projet se fixe comme objectif global d’appuyer 11 communes du cercle de Bafoulabé dans le cadre de l’amélioration des conditions socio – économiques des populations des villages cibles à travers l’intensification de l’élevage et de la culture maraîchère, l’accroissement et la diversification des productions :

§ Diagnostic des besoins des groupements de femmes ;

§ Elaboration des modules de formations et de sensibilisations ;

§ Conduite des sessions de formations et de sensibilisations ;

§ Capitalisation et suivi des sessions.

11 communes et  257 Villages  du  Cercle de Bafoulabé, De 2005 à 2007 Le volet appui – conseil représente 17 %  du budget global 150 000 000 FCFA
2008 Banque Mondiale / DRAER-Mopti PROJET D’APPUI À LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE À DJENNÉ  Le projet d’appui à la sécurité alimentaire de Djenné a été mis en œuvre par AMRAD suivant les étapes ci- après :

§ Identification des actions avec les communautés;

§ Élaboration et montage avec la population, des projets de renforcement des infrastructures rurales;

§ Soumission de projet au PNIR pour financement;

§ Suivi/accompagnement des projets financés;

§ Appui/accompagnement des OP et communautés.

Région de Mopti, Cercle de Djenné D’octobre 2005 à octobre 2008 50 000 000 FCFA
2010 USAID Mobilisation sociale dans le cadre du Programme de la Production Agricole au Mali (PRODEPAM)

 

Le Programme de Développement de la Production Agricole au Mali, PRODEPAM a pour but de « réduire les risques de la production et augmenter la productivité dans des filières du riz, de l’horticulture et de l’élevage à travers l’accroissement de l’investissement dans l’irrigation, l’appui aux entreprises de production d’aliment bétail et aux instituts de recherche sur la nutrition animale, les intrants et les semences, et la biotechnologie, ainsi que le renforcement des capacités dans le domaine de la gestion des ressources naturelles ». Région de Tombouctou (Tous les cercles de la région) De 2008 à 2010 255 177 500 F CFA

50% appui conseil

2014 PAOSCII Programme d’appui aux Organisations Paysannes de trois communes rurales du cercle de Niafounké L’objectif global visé par le projet est de promouvoir la sécurité alimentaire à travers l’encadrement technique d’une zone abandonnée, dans le cadre de l’appui d’urgence aux populations du Nord.

Les services effectivement rendus par l’AMRAD sont :

§ OS1 : Favoriser le développement institutionnel et le renforcement organisationnel (DIRO) des OP à la base ;

§ OS2 : Renforcer les capacités techniques des  élus locaux et des productrices et des producteurs ;

§ OS3 : Disposer des éléments de références pour le pilotage efficace et efficient du Projet.

Région de Tombouctou (Communes de Banikane, Soumpi et Soboundou) De 2013 à 2014 100% appui – conseil

 

29 480 640 FCFA